Rencontre impromptue avec le Duo Vo’cello avec Suzanne Vermeyen au violoncelle et Soumaya Hallak, voix

Suzanne Vermeyen et Soumaya Hallak affectionnent particulièrement la voix humaine. Qui mieux que le violoncelle la complète en Harmonie ? Ce duo issu d’une rencontre magique en pleine mer méditerranée au cours d’une croisière musicale prend son essor depuis lors. Les deux artistes présenteront un concert à thème, un parcours poétique entre la voix et le violoncelle, en passant notamment par le baroque, le romantisme allemand et le Bel Canto. Elles travaillent en étroite collaboration avec le renommé pianiste Abdel Rahman El Bacha pour ses précieux arrangements et conseils. Suzanne Vermeyen (Brasschaat, Belgique) est violoncelliste, formée aux conservatoires de Bruxelles, Lausanne et Anvers. Elle a travaillé avec Marcio Carneiro, Justus Grimm, Jeroen Reuling, David Cohen, Didier Poskin, Claudine Steenackers, François Guye, Stanislav Firlej, Roel Dieltiens, Olsi Leka, Lluis Claret, Miklos Perenyi, Gary Hoffman, Enrico Dindo, Petr Prausn, Valentin Erben et Tom Landschoot. Suzanne est la violoncelliste du Quatuor Alcea. Depuis leur début en septembre 2012, le Quatuor Alcea est apprécié tant en Belgique qu’à l’étranger, tant en concert qu’à la radio. Soutenues par ProQuartet et récemment lauréates de la bourse Vocatio, les quatre musiciennes participent à des master class sous la tutelle de musiciens issus de grands quatuors tels qu’Alban Berg, Talich et Artemis. Suzanne se produit principalement comme chambriste, dans son quatuor mais aussi avec le duo « VoCello » qu’elle forme avec la chanteuse Soumaya Hallak et dans d’autres formations de musique de chambre. Elle joue régulièrement à l’orchestre de la Monnaie et la Filhamonie d’Anvers avec lequel elle a contribué à de nombreux concerts symphoniques et de productions d’opéra sous la direction de Ludovic Morlot, Adam Fisher, Alain Altinoglu, Kazuchi Ono, Philippe Herrewege, Edo de Waart et autres. Programme « Drei Lieder » de Paul Graener 1. ‘s ist so ein stiller, heil’ger Tag 2. Weltweh und Himmelssehnsucht 3. Ich kam von Plug der Erde Air d’Acis dans Acis, Galatea e Polifemo de Händel : «Verso già l’alma col sangue.. » Air de Pamira dans le siège de Corinthe de Rossini « Giusto Ciel » Air d’Agathe dans le Freischütz de Weber : « Und ob die Wolke.. » Air de Norma dans Norma de Bellini : « Casta Diva », Prélude de la première suite pour Violoncelle de Bach Air de Rusalka dans Rusalka de Dvorak : « Miesicku na nebi hlubokem » Akhmatova Songs de J.Tavener « Dante », « Boris Pasternak », « Couplet », « The Muse », « Death » Les chemins de l’amour de Poulenc Air de Giuditta dans Giuditta de Franz Léhar « Meine Lippen sie Küssen so heiss.. » Barcarolle des Contes d’Hoffman d’Offenbach Soumaya Hallak, jeune soprano dramatique, helvético-belge, étudie le chant au conservatoire de sa ville natale, Genève, puis à Venise ensuite à Bruxelles à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth et à l’opéra Studio de l’opéra de Copenhague. Elle a travaillé avec des personnalités telles que José Van Dam, Helmut Deutsch, Mikael Eliasen, Jocelyne Dienst, Rachel Andrist, Felicity Palmer, Gabriel Garrido, Paul Goodwin, Susanna Eken, Mikaela von Gegerfelt, Tom Krause et Udo Reinemann. Elle interprète des œuvres de Pergolèse (Stabat Mater) à Genève, Rousseau (Misères et Consolations de ma vie) dans un enregistrement inédit, Mozart (Messe en Ut mineur) en tournée en Chine, Verdi (Inès, Il Trovatore) à Venise et Puccini (Nella, Gianni Schicchi) au Palais des Beaux-arts de Bruxelles avec l’orchestre National de Belgique, le Requiem Allemand de Brahms au Victoria Hall de Genève. Elle s’est produite dans le cadre de l’opéra studio de Copenhague dans des rôles comme de Miss Jessel (Turn of the screw), La Maréchale (Rosenkavalier), La Sorcière (Hänsel und Gretel).. Elle s’est également produite à la Fenice pour un récital d’airs et de duos du grand opéra français. Par ailleurs, elle a participé à de nombreux concerts pour jeunes solistes dans des lieux tels que le Palais des Beaux-Arts de Charleroi, Flagey, le Théatre Royal de la Monnaie et Tour et Taxis en Belgique. Elle fait ses débuts à Zürich dans Agata dans Don Bucefalo d’A. Cagnoni. Elle a chanté sous la direction de chefs comme Paul Goodwin, Julian Reynolds, C.W. Green, Marc Soustrot, Walter Weller. Plus d’infos : http://www.soumayahallak.com

Advertisements
%d bloggers like this: